La situation économique et financière en France

Les entreprises françaises font face à de nombreuses contraintes vu les circonstances économiques et financières critiques qu’endure le pays. De plus, les bénéfices que les entreprises réalisent pour leur développement vont à de nombreuses personnes : les actionnaires, les salariés, les fournisseurs et tant d’autres encore.

Une économie en cours de redressement

La crise financière a tout bouleversé en France. Les salaires sont les plus touchés avec une hausse des pouvoir d’achat et les payement des impôts. Cela est la conséquence de plusieurs évènements durant ces derniers mois. Notamment la crise pétrolière, la crise porcine et la régression de l’économie. Pour la démarche vers le redressement, le ministère des finances et des comptes public se tient la main avec le ministère de l’Économie et de l’industrie. Après la crise financière qui a sévit le pays pendant quelques années, l’économie fait face à une croissance économique très faible, voire même nulle. Suivie de l’inflation atteignant les 0,9% en cette année 2015. Pour les entreprises, l’institution d’une nouvelle banque plus autonome et en mode Low Cost est la meilleure façon de sortir le pays de la crise.

la finance en france

Une économie ouverte vers d’autres pays

En étant dans l’impasse, l’État français s’ouvre vers le pays Allemand pour une nouvelle coopération. Le but de cette alliance est de renforcer les liens entre les deux pays à fin de bénéficier d’une politique économique et financière plus appréciable. La meilleure façon pour que cette coopération soit réalisable est que les deux ministères de l’Économie et des Finances travaillent étroitement ainsi que les gouverneurs des banques centrales des deux pays. Mais cette coopération franco-allemande n’est pas la seule voie qu’envisagent les dirigeants français. D’autant plus qu’il sera prêt à collaborer avec tous les pays qui seront intéressés à le rejoindre. Ainsi donc, une politique économique et financière stable et à long terme sera à prévoir.